Loading
Vous êtes ici : Accueil > Recherche > Flash-Infos

La réalité virtuelle prend de la texture

Go Touch VR est une start-up issu du développement d’une technologie permettant de toucher et ressentir la texture des objets virtuels notamment lors de l’utilisation d’un casque de réalité virtuelle. Elle a été développée par quatre ingénieurs doctorants en « haptique » : Eric Vezzoli, Frédéric Giraud, Betty Lemaire-Semail du laboratoire L2EP (Laboratoire d'électrotechnique et d'électronique de puissance de Lille - Université de Lille - Arts et Métiers - Centrale Lille - HEI) et Laurent Grisoni du laboratoire Cristal (Centre de recherche en informatique, signal et automatique de Lille).

Eric Vezzoli CEO de cette start-up et doctorant à l'Université de Lille et Lionel Montage vice-président du conseil d'administration en charge de la recherche de l'Université de Lille - sciences et technologies ont récemment signé une licence exclusive pour l’utilisation et la commercialisation de la technologie TouchPIN.

En plus de cela la start-up, actuellement incubée chez Cré’innov, est en discussion pour financer son développement avec des fonds d’investissement. Elle a gagné récemment la bourse French Tech Emergence, dispositif d’aide financé par Bpi France, et obtenu un financement de 80000€ de la part de LMI innovation en tant que projet pépite.

Eric Vezzoli : « La prochaine action de Go Touch VR portera sur la commercialisation de notre premier Kit de développement en septembre 2017 pour les partenaires industriels. Suite à la levée de fonds, une importante activité de recherche et de développement du produit permettra de garder une avance technologique face à nos concurrents et d’étendre notre portefeuille de propriété intellectuelle sur la technologie VR Touch. Un partenariat de recherche avec l’Université de Lille – sciences et technologies et l’INRIA est en discussion pour soutenir et compléter les activités de recherche interne. »

 

Être un acteur de l’innovation technologique

Riches d'une reconversion économique énergique, de la présence de 8 pôles de compétitivité dans la région Hauts-de-France et de nombreux partenariats au-delà des frontières régionales et nationales, les chercheurs de l'Université de Lille participent de plus en plus à l'innovation technologique ou de service. Les synergies entre les unités de recherche, les entreprises et les grands organismes de recherche créent un contexte incitatif et favorable aux partenariats, aux transferts technologiques et à la création d’entreprises innovantes.

Plusieurs actions ont été mises en place pour développer l'innovation et encourager la création d'entreprises issues de la recherche de ses laboratoires : accompagnement des enseignants-chercheurs ayant un projet de création d'entreprise, prise de participation dans les start-up, appels à projets innovation.

À travers ses engagements, l’Université de Lille soutient activement le développement socio-économique aux enjeux forts pour l’avenir.

 

 

Plus d’informations sur la société en cliquant ici.