Loading
Vous êtes ici : Accueil > Formation > catalogue des formations

Master Automatique et systèmes électriques

  • Durée des études : 2 ans
  • Crédits : 120
  • 4 Parcours :

    Consultez un parcours en cochant la case


Objectifs

Le master 1 mention Automatique et systèmes électriques (ASE) a pour objectif de former des cadres de haut niveau dans les domaines du génie électrique et de l'automatique à partir d'une culture scientifique commune.

Afin de diversifier la formation, quatre parcours en M2 sont offerts dans les domaines des réseaux électriques, réseaux de terrains et les nouveaux systèmes électriques et/ou automatisés :

  • GR2E (Gestion des Réseaux d'Energie Electriques)
  • E2SD (Electrical Engineering and Sustainable Development)
  • SMaRT (Systèmes, Machines automatisées et Réseaux de Terrains)
  • VIE (Véhicules Intelligents Electriques)

Le parcours Energie Electrique et Développement Durable (E2SD) vise à former les étudiants aux méthodes de conception et aux outils de commande permettant :

  • d'accroître la contribution des énergies renouvelables dans la production de l'électricité et des sources d'énergie pour le transport,
  • d'améliorer les performances des systèmes électriques dans le domaine de l'efficacité énergétique et la réduction des nuisances,
  • de progresser vers une utilisation plus rationnelle des ressources naturelles et vers un plus grand respect du patrimoine environnemental.

La formation étudie les aspects suivants :

  • la gestion de l'énergie électrique : au-delà de la production, le développement des fonctions stockage et transport
  • les nouvelles ressources énergétiques : l'éolien, le solaire photovoltaïque, les piles à combustibles.
  • l'impact de l'insertion de la production décentralisée dans les réseaux électriques.
  • l'électronique de puissance dans la connexion au réseau des nouvelles sources de production d'énergie.
  • les nouveaux matériaux: impact sur la conception des actionneurs et des interrupteurs électroniques.
  • les nouvelles fonctionnalités offertes par les actionneurs : machines deproduction à dynamique élevée, systèmes piézo-électriques.

Objectifs

Le master 1 mention Automatique et systèmes électriques (ASE) a pour objectif de former des cadres de haut niveau dans les domaines du génie électrique et de l'automatique à partir d'une culture scientifique commune.

Afin de diversifier la formation, quatre parcours en M2 sont offerts dans les domaines des réseaux électriques, réseaux de terrains et les nouveaux systèmes électriques et/ou automatisés :

  • GR2E (Gestion des Réseaux d'Energie Electriques)
  • E2SD (Electrical Engineering and Sustainable Development)
  • SMaRT (Systèmes, Machines automatisées et Réseaux de Terrains)
  • VIE (Véhicules Intelligents Electriques)

Le parcours Gestion des réseaux d'énergie électrique propose aux étudiants d'acquérir une spécialisation dans les domaines des réseaux électriques terrestres et embarqués. Son objectif est de former des cadres à l'analyse et la résolution des problèmes posés par :

  • la décentralisation de la production d'énergie électrique dans les réseaux terrestres,
  • les nouvelles technologies et structures des systèmes électriques dans les réseaux embarqués.

Objectifs

Le master 1 mention Automatique et systèmes électriques (ASE) a pour objectif de former des cadres de haut niveau dans les domaines du génie électrique et de l'automatique à partir d'une culture scientifique commune.

Afin de diversifier la formation, quatre parcours en M2 sont offerts dans les domaines des réseaux électriques, réseaux de terrains et les nouveaux systèmes électriques et/ou automatisés :

  • GR2E (Gestion des Réseaux d'Energie Electriques)
  • E2SD (Electrical Engineering and Sustainable Development)
  • SMaRT (Systèmes, Machines automatisées et Réseaux de Terrains)
  • VIE (Véhicules Intelligents Electriques)

Le parcours Systèmes, machines autonomes et réseaux de terrains (SMaRT) donne une spécialisation dans le domaine des technologies pour le traitement et l'échange de l'information, le contrôle et la réalisation des dispositifs automatisés, économes en temps et en énergie, autonomes ou en réseau.
Il vise à former des cadres de haut niveau possédant une formation transversale allant du contrôle en temps réel à la supervision d'une chaîne de production industrielle.
Le parcours SMaRT, s'inscrit dans la perspective de former des professionnels capables d'interagir rapidement avec leur environnement pour analyser et résoudre les problèmes, améliorer les procédés.

Objectifs

Le parcours VIE vise à former des cadres de haut niveau possédant une formation transversale pour le développement de véhicules de nouvelle génération.

Le développement de moyens de transport à faibles émissions polluantes qu’ils soient autonomes (véhicules automobiles, bus, poids lourds électriques ou hybrides) ou guidés (trains, métros, tramway…) est un défi sociétal important. De nouvelles technologies doivent être intégrées dans les véhicules pour réduire leur consommation et leur pollution tout en garantissant confort et sécurité.
L’industrie automobile française (et européenne) doit assurer cette transition pour d’une part contribuer à ce changement nécessaire et d’autre part garder des emplois grâce aux nouvelles technologies à forte valeur ajoutée. L’industrie des transports urbains doit relever le challenge de la mobilité de métropoles de plus en plus congestionnées et polluées.

Les connaissances attendues concernent les systèmes électriques, mécaniques et automatiques pour les véhicules de nouvelle génération intégrant plus de fonctionnalités et plus de sobriété énergétique (véhicules électriques ou hybrides dans le domaine des transports routiers et ferroviaires).
Ce parcours est réalisé en partenariat avec les départements IMA (Informatique Micro-électronique Automatique) et CM (Construction Mécanique) de Polytech’Lille. Les étudiants de ces départements pourront s’inscrire en double diplôme.

Spécificités

Le parcours de master E2D2 est une formation pour et par la recherche dans le domaine du Génie Electrique.

Il s'appuye sur les compétences du Laboratoire d'Electrotechnique et d'Electronique de Puissance de Lille (L2EP ; EA 2697) dans la conception et la commande de systèmes électriques complexes. Il fait appel aux développements les plus récents dans le domaine des nouveaux matériaux et des nouveaux actionneurs, des méthodologies de modélisation et d'optimisation, et de raccordement au réseau d'énergie de sources de production décentralisées.
Le L2EP est un laboratoire mufti-sites rattaché à 4 établissements :

  • Université de Lille - Sciences et Technologies
  • École Centrale de Lille (EC Lille)
  • Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers (ENSAM)
  • Ecole des Hautes Études d'Ingénieurs de Lille (HEI)

Les équipes de recherche du L2EP participent très activement à plusieurs groupements de recherche CNRS:

  • Ondes (GdR 2451) Groupe Thématique "Compatibilité électromagnétique".
  • Maîtrise de l'Énergie Électrique :du matériau au système (ME2MS ; GdR 2452)

Le L2EP est également le laboratoire support du CNRT Réseaux et Machines Électriques du Futur en partenariat avec les entreprises EDF, Framatome, Electrabel Tractebel, dont les départements Études et Recherche peuvent accueillir les étudiants pour les stages d'initiation à la recherche.

Spécificités

Le Master se compose de :
  • 5 Unités d'enseignement (UE) de formation classique
  • 1 UE projet
  • 1 stage industriel

Spécificités

Les compétences développées dans ce parcours de master 2 concernent les domaines suivants :
Informatique Industrielle, Robotique et Robotique Mobile, Réseaux de Terrain, Contrôle, Supervision, Anglais et Communication.

Le contenu pédagogique met l'accent sur les thématiques associées aux secteurs socio-économiques et industriels tels que :
les Transports (véhicules automatisés), les Services à la personne (Handicap et Santé: aide à la communication et à la mobilité, prothèses actives, robots médicaux) l'Industrie manufacturière (cellules robotisées, construction automobile, aéronautique, ou autre), la Sécurité (réseaux de surveillance dans les transports, réseaux de vigilance incendie, météo, etc).

  • Évolution autonome et Intelligence embarquée: (Observation et identification des systèmes, 
  • Apprentissage en ligne et reconfiguration, Commande, interfaces et contrôleurs numériques),
  • Collaboration en réseau et Intelligence distribuée: (Commande en réseau, Réseaux de Terrain, Micro contrôleurs et Systèmes temps réel, Réseaux de capteurs),
  • Économie d'énergie, de temps et Ingénierie de la Décision: (Optimisation par des méthodes globales, heuristiques ou évolutionnistes, Fusion de données et aide à la décision),
  • Interactivité et Supervision (Systèmes à événements discrets, Systèmes hybrides, Surveillance et Supervision).

 

Spécificités

La formation est réalisée entièrement de septembre à juin pour les cursus normaux; elle se prolonge jusqu’en décembre pour les étudiants en double inscription (pour un double diplôme). Pour les étudiants en simple inscription, elle est organisée 2 semestres (S3 et S4). Elle s’achève par un stage de 4 mois. Les étudiants en double inscription doivent effectuer un semestre 5 avec une orientation recherche.

Le stage a pour objectif une immersion dans le monde industriel ou de la recherche. Un stage conventionné en entreprise de 4 à 6 mois, à temps plein, doit être réalisé à partir de mars. Il donne lieu à un mémoire écrit et à une soutenance orale devant un jury.


Les savoirs

  • Choisir et dimensionner un modulateur électronique d'énergie électrique en fonction des capacités de conversion et des degrés de liberté associés à sa structure.
  • Appliquer les formalismes de modélisation et de commande les plus récents à divers systèmes de conversion d'énergie.
  • Préparer une campagne expérimentale de façon à maximiser la quantité d'information obtenue et minimiser le nombre d'expériences.Modéliser des machines électriques conventionnelles ou non, dans les repères adaptés à leur contrôle.

Les savoirs

Généralités sur l'énergie électrique :

  • Les aspects qualité et normes
  • Les spécificités des réseaux électriques terrestres
  • Les spécificités des réseaux électriques embarqués
  • La structuration des commandes des systèmes électriques
  • L'anglais et la communication

Les savoirs

Ce parcours a pour objectif de donner les outils nécessaires à la mise en oeuvre de l'Informatique Industrielle et de l'Automatique dans le contexte actuel des entreprises de production :

  • le génie informatique (analyse structurée, UML, programmation objet, connaissance de plusieurs langages dont les outils Internet),
  • le traitement temps-réel appliqué au contrôle/commande des systèmes de production,
  • la supervision des processus industriels
  • les réseaux locaux et bus de terrain, protocoles et langages réseaux
  • la robotique et la robotique mobile

Les savoirs

Les connaissances attendues concernent les systèmes électriques, mécaniques et automatiques pour les véhicules de nouvelle génération intégrant plus de fonctionnalités et plus de sobriété énergétique (véhicules électriques ou hybrides dans le domaine des transports routiers et ferroviaires).
Ce parcours est réalisé en partenariat avec les départements IMA (Informatique Micro-électronique Automatique) et CM (Construction Mécanique) de Polytech’Lille. Les étudiants de ces départements pourront s’inscrire en double diplôme.

Les savoir-faire

Savoir utiliser les nouveaux matériaux pour repenser la conception de certains composants : actionneurs, composants électroniques...

  • Savoir juger l'impact des nouvelles technologies sur le contrôle des systèmes, en particulier les machines de production à dynamique élevée, et les systèmes piézo-électriques pour le positionnement et le contrôle actif.

Avoir acquis une bonne connaissance des outils de modélisation numérique et de la façon de les mettre en oeuvre.

  • Savoir concevoir et modéliser des machines à réluctance variable.
  • Savoir déterminer la structure de commande de systèmes complexes.

Savoir juger l'impact de l'insertion de la production décentralisée dans les réseaux électriques.

Savoir évaluer l'intérêt de recourir à l'électronique de puissance dans les réseaux électriques, au service de la qualité de l'énergie ou dans la connexion au réseau des nouvelles sources de production d'énergie, en particulier des installations de production photovoltaïque ou de type éolien.

Les savoir-faire

  • L'habilitation électrique : savoir manipuler en sécurité.
  • Les bureaux d'études : savoir mener un projet de simulation
  • Le projet bibliographique : savoir réaliser une étude bibliographique
  • Le projet en laboratoire : savoir gérer un projet long

Les savoir-faire

  • Analyser un problème global d'automatisation dans une entreprise
  • Définir les architectures matérielles et logicielles permettant d'automatiser un site de production
  • Choisir les solutions concrètes
  • Développer les aspects logiciels (programmation, communications, réseaux)
  • Implanter les aspects matériels (automates, interfaces, actionneurs, capteurs)
  • Valider l'installation (tests hors ligne et en ligne, réception...)

Tableau des semestres

Semestre Unité d'enseignement Crédits :
Semestre 1
Liste des UEs obligatoires

Connaître les éléments constitutifs d’une chaîne de conversion d’énergie électrique en énergie mécanique.

  • La machine à courant continu, caractéristiques et propriétés, équations de fonctionnement,
  • Principe et modèles électriques équivalents d’une machine à courant alternatif : machines synchrone;
  • Commande et réglage du couple de ces machines.
  • Notions de sources, de réversibilité, de bilan énergétique, de rendement, de pertes
  • Notion de convertisseur, structure, modèles, de l’association convertisseurs-machine
  • Etude du freinage et influence de la structure sur le comportement du convertisseur électromécanique.
5

Appréhender la notion de systèmes énergétiques, savoir les modéliser, savoir gérer leur énergie

1. Système et interaction

2. Energie et causalité

3. Représentation Energétique Macroscopique

4. Commande et inversion

Le cours et le TD sont basés sur une application de référence qui concerne le métro automatique de Lille.

Le bureau d’étude sera consacré à la simulation et la commande d’un autre type de système énergétique.

5

Initier à la représentation d'état des processus et introduire la commande monovariable et multivariable.

  • Concept d’état : définition formelle: espaces d’état, espace de commande et espace de sortie.
  • Equations d’état et de sortie : cas linéaire, matrices d’état, de commande et de sortie, changement de base.
  • Mise en équation d’état : passage Transfert/Etat, Systèmes MIMO, mise en équation directe.
  • Intégration de l’équation d’état: matrice exponentielle, conditions initiales.
  • Commandabilité et Observabilité. Stabilité.
  • Commande par retour d’état: placement des pôles.
  • Observateurs: Introduction, nécessité d’observer. Observateurs de Luenberger.
5

Maîtriser le lien en signal et information véhiculée. Comprendre la représentation spectrale des signaux, et disposer de méthodes en vue du filtrage et l'analyse des signaux pour l’étude des systèmes continus ou discrets.

  • Analyse spectrale des signaux continus périodiques ou apériodiques. Notions de puissance et d'énergie des signaux et d'inter-corrélation.
  • Systèmes de convolution, fonctions de transfert en Laplace et en fréquentiel, synthèse de filtres analogiques classiques.
  • Échantillonnage des signaux continus. Transformée discrète de Fourier pour l'analyse fréquentielle.
  • Étude des systèmes discret, équation aux différences, transformée en Z, fonction de transfert dans le domaine fréquentiel et Z, synthèse de filtres numériques
  • Notions sur les signaux aléatoires.
  • Application à la modulation/démodulations de signaux et au débruitage.
5

Consolider la communication orale en français et en anglais

5
Liste des UEs optionnelles

Initier à la gestion de projet par un travail à encadrement dirigé.

5
Semestre 2
Liste des UEs obligatoires

Application des techniques de modélisation, d’identification et de commande numérique des systèmes linéaires.

Représentation des systèmes, classification des modèles, régimes de fonctionnement, description mathématique. Méthodes classiques d’identification hors ligne, algorithmes numériques, identification en ligne. Discrétisation des équations continues, représentation échantillonnée des systèmes dynamiques continus. Architecture matérielle et logicielle d’une commande numérique. Stabilité, commandabilité et observabilité des systèmes discrets. Commande par retour d’état des systèmes discrets: placement des pôles. Observateurs d'état discrets

5

Appréhender l'environnement matériel et logiciel des microcontrôleurs.

Maîtrise des entrées/sorties (parallèles, série, conversion A/D et D/A, timer, interruption, mémoires externes), Programmation assembleur et C, Maîtrise des outils de développement (debug hard et soft), Notions de noyau temps réel, réseaux de capteurs et d'actionneurs, Application aux systèmes embarqués.

5

Concevoir, mettre en œuvre, optimiser et modifier des programmes opérationnels simples dans le domaine industriel (supervision, interface de commande, simulation de partie opérative, logiciel de contrôle de robots ou de caméras...)

Ce module aborde les principaux concepts de la résolution de problèmes par la programmation structurée: Structures, Pointeurs et gestion dynamique de la mémoire, Fichiers de données, Procédures et fonctions, Spécification d'un cahier des charges et décomposition fonctionnelle, Construction et mise en oeuvre de logiciels simples en langage C.

5

Approfondir les connaissances des machines électriques alternatives en vue de leur commande en régimes transitoires.

EC1 - Modélisation des machines tournantes en régime dynamique

-              La conversion de l'énergie électromagnétique; classification des convertisseurs

-              Théorie généralisée des machines, calcul des matrices inductances

-              Machines synchrones et asynchrones, stabilité

EC 2 - Modèle de commande des machines alternatives

-              Transformation de Park,

-              Application aux machines synchrones et asynchrones,

-              Principe de la commande vectorielle

5

Proposer des méthodes de synthèse, d’analyse et de conception des modulateurs statiques d’énergie électrique ;  connaître les structures classiques et leurs facteurs prépondérants.

EC1.- Etude de la cellule de commutation

-              Forme d’onde et bilan énergétique d’une cellule de commutation

-              Imperfection de la charge et des semi-conducteurs, et conséquences

EC2 -  Conversion continu-alternatif

-              Etude de la structure monophasée, présentation de la structure triphasée

-              Exemples d’applications pour les réseaux et les véhicules électriques

EC3 - Conversion alternatif-continu

-              Redressement à diode et à thyristor: synthèse et analyse, conception du filtre de sortie

EC4.- Conversion continu-continu isolé

-              Analyse et dimensionnement des topologies classiques, Amélioration du facteur de puissance

5

Restituer les connaissances de base relatives des constituants d’une installation de distribution d’énergie électrique; Etablir et exploiter les schémas pour modéliser une installation électrique simplifiée (modèles BF et HF) ; Calculer la valeur présumée du courant de court-circuit,  justifier le choix du régime de neutre.

EC1 - Etude des systèmes polyphasés

-              circuits triphasés (équilibrés et déséquilibrés)

-              transformateurs triphasés et autotransformateur triphasé

EC2 – Généralités sur les réseaux

-              Constitution d’un réseau industriel

-              Calcul de courants de courts-circuits

-              Eléments de protection des installations (disjoncteurs, fusibles) et des personnes (régimes de neutre…)

5

Consolider la communication orale en français et en anglais.

EC1. Communication  - Renforcement de l'aptitude à restituer des informations à l’oral.

EC2. Anglais - Développement des compétences de communication orales en anglais de spécialité.

5
Liste des UEs optionnelles

Réaliser un projet technique ou scientifique avec autonomie, avec la mise en place de gestion de projet.

10
Semestre 3
Liste des UEs obligatoires
English and Communication 3 5

To get skills for search in bibliographic database and referencing of scientific documents

5

To Learn main skills on Modeling of Energetic Systems Concepts on Eco-Design

5

To learn main skills for expertise on Conversion and Management of Electrical Energy

5

This unit aims at giving basis concepts news development in Electrical Engineering for sustainable development applications. Moreover, this unit will prepare Master student to attend international conferences and present their work in a dialog session.

5
Liste des UEs optionnelles

Environmental Impact Assessment of a transportation system, Energy Control,  Design of Electrical Drives for transportation

5

Study of integration of Renewable energies in electrical system

5
Semestre 4
Liste des UEs obligatoires
Training 20

Practice of Project Management Tools

10
Semestre Unité d'enseignement Crédits :
Semestre 1
Liste des UEs obligatoires

Connaître les éléments constitutifs d’une chaîne de conversion d’énergie électrique en énergie mécanique.

  • La machine à courant continu, caractéristiques et propriétés, équations de fonctionnement,
  • Principe et modèles électriques équivalents d’une machine à courant alternatif : machines synchrone;
  • Commande et réglage du couple de ces machines.
  • Notions de sources, de réversibilité, de bilan énergétique, de rendement, de pertes
  • Notion de convertisseur, structure, modèles, de l’association convertisseurs-machine
  • Etude du freinage et influence de la structure sur le comportement du convertisseur électromécanique.
5

Appréhender la notion de systèmes énergétiques, savoir les modéliser, savoir gérer leur énergie

1. Système et interaction

2. Energie et causalité

3. Représentation Energétique Macroscopique

4. Commande et inversion

Le cours et le TD sont basés sur une application de référence qui concerne le métro automatique de Lille.

Le bureau d’étude sera consacré à la simulation et la commande d’un autre type de système énergétique.

5

Initier à la représentation d'état des processus et introduire la commande monovariable et multivariable.

  • Concept d’état : définition formelle: espaces d’état, espace de commande et espace de sortie.
  • Equations d’état et de sortie : cas linéaire, matrices d’état, de commande et de sortie, changement de base.
  • Mise en équation d’état : passage Transfert/Etat, Systèmes MIMO, mise en équation directe.
  • Intégration de l’équation d’état: matrice exponentielle, conditions initiales.
  • Commandabilité et Observabilité. Stabilité.
  • Commande par retour d’état: placement des pôles.
  • Observateurs: Introduction, nécessité d’observer. Observateurs de Luenberger.
5

Maîtriser le lien en signal et information véhiculée. Comprendre la représentation spectrale des signaux, et disposer de méthodes en vue du filtrage et l'analyse des signaux pour l’étude des systèmes continus ou discrets.

  • Analyse spectrale des signaux continus périodiques ou apériodiques. Notions de puissance et d'énergie des signaux et d'inter-corrélation.
  • Systèmes de convolution, fonctions de transfert en Laplace et en fréquentiel, synthèse de filtres analogiques classiques.
  • Échantillonnage des signaux continus. Transformée discrète de Fourier pour l'analyse fréquentielle.
  • Étude des systèmes discret, équation aux différences, transformée en Z, fonction de transfert dans le domaine fréquentiel et Z, synthèse de filtres numériques
  • Notions sur les signaux aléatoires.
  • Application à la modulation/démodulations de signaux et au débruitage.
5

Consolider la communication orale en français et en anglais

5
Liste des UEs optionnelles

Initier à la gestion de projet par un travail à encadrement dirigé.

5
Semestre 2
Liste des UEs obligatoires

Application des techniques de modélisation, d’identification et de commande numérique des systèmes linéaires.

Représentation des systèmes, classification des modèles, régimes de fonctionnement, description mathématique. Méthodes classiques d’identification hors ligne, algorithmes numériques, identification en ligne. Discrétisation des équations continues, représentation échantillonnée des systèmes dynamiques continus. Architecture matérielle et logicielle d’une commande numérique. Stabilité, commandabilité et observabilité des systèmes discrets. Commande par retour d’état des systèmes discrets: placement des pôles. Observateurs d'état discrets

5

Appréhender l'environnement matériel et logiciel des microcontrôleurs.

Maîtrise des entrées/sorties (parallèles, série, conversion A/D et D/A, timer, interruption, mémoires externes), Programmation assembleur et C, Maîtrise des outils de développement (debug hard et soft), Notions de noyau temps réel, réseaux de capteurs et d'actionneurs, Application aux systèmes embarqués.

5

Concevoir, mettre en œuvre, optimiser et modifier des programmes opérationnels simples dans le domaine industriel (supervision, interface de commande, simulation de partie opérative, logiciel de contrôle de robots ou de caméras...)

Ce module aborde les principaux concepts de la résolution de problèmes par la programmation structurée: Structures, Pointeurs et gestion dynamique de la mémoire, Fichiers de données, Procédures et fonctions, Spécification d'un cahier des charges et décomposition fonctionnelle, Construction et mise en oeuvre de logiciels simples en langage C.

5

Approfondir les connaissances des machines électriques alternatives en vue de leur commande en régimes transitoires.

EC1 - Modélisation des machines tournantes en régime dynamique

-              La conversion de l'énergie électromagnétique; classification des convertisseurs

-              Théorie généralisée des machines, calcul des matrices inductances

-              Machines synchrones et asynchrones, stabilité

EC 2 - Modèle de commande des machines alternatives

-              Transformation de Park,

-              Application aux machines synchrones et asynchrones,

-              Principe de la commande vectorielle

5

Proposer des méthodes de synthèse, d’analyse et de conception des modulateurs statiques d’énergie électrique ;  connaître les structures classiques et leurs facteurs prépondérants.

EC1.- Etude de la cellule de commutation

-              Forme d’onde et bilan énergétique d’une cellule de commutation

-              Imperfection de la charge et des semi-conducteurs, et conséquences

EC2 -  Conversion continu-alternatif

-              Etude de la structure monophasée, présentation de la structure triphasée

-              Exemples d’applications pour les réseaux et les véhicules électriques

EC3 - Conversion alternatif-continu

-              Redressement à diode et à thyristor: synthèse et analyse, conception du filtre de sortie

EC4.- Conversion continu-continu isolé

-              Analyse et dimensionnement des topologies classiques, Amélioration du facteur de puissance

5

Restituer les connaissances de base relatives des constituants d’une installation de distribution d’énergie électrique; Etablir et exploiter les schémas pour modéliser une installation électrique simplifiée (modèles BF et HF) ; Calculer la valeur présumée du courant de court-circuit,  justifier le choix du régime de neutre.

EC1 - Etude des systèmes polyphasés

-              circuits triphasés (équilibrés et déséquilibrés)

-              transformateurs triphasés et autotransformateur triphasé

EC2 – Généralités sur les réseaux

-              Constitution d’un réseau industriel

-              Calcul de courants de courts-circuits

-              Eléments de protection des installations (disjoncteurs, fusibles) et des personnes (régimes de neutre…)

5

Consolider la communication orale en français et en anglais.

EC1. Communication  - Renforcement de l'aptitude à restituer des informations à l’oral.

EC2. Anglais - Développement des compétences de communication orales en anglais de spécialité.

5
Liste des UEs optionnelles

Réaliser un projet technique ou scientifique avec autonomie, avec la mise en place de gestion de projet.

10
Semestre 3
Liste des UEs obligatoires

Comprendre le transit de l’énergie électrique dans le réseau de transport, maitriser les concepts fondamentaux sous-jacents, proposer des  modifications d’une installation électrique afin d’améliorer la qualité de l’énergie.

5

Restituer les principes de production d’énergie électrique, les fonctions et l’architecture des différents types de réseaux, justifier le plan de protection d’une installation électrique ; utiliser et choisir un logiciel de simulation de réseaux.

5

Valider un niveau d'anglais professionnel par un test international (TOEIC), communiquer dans un cadre professionnel (communication orale et écrite), appréhender le volet « Qualité » en entreprise, proposer une « offre de service » pour son insertion professionnelle.

5

- Concevoir et dimensionner le réseau électrique pour un bâtiment tertiaire, proposer des solutions en vue de la maîtrise de la demande énergétique d’un site, pré-dimensionner les équipements dans le cadre de bâtiments producteurs d’énergie à l’aide d’EnR, connaître le métier de chargé d’affaires.

- Mettre en œuvre une méthode d’optimisation analytique sur des problèmes multivariables.

 

5

Modéliser et simuler un système complexe de conversion d’énergie, définir la commande d’un système complexe, s’organiser pour répondre à un appel d’offre en temps réduit.

5

Enrichir la culture « Réseaux » à travers une étude bibliographique, faire une présentation orale concise.

5
Semestre 4
Liste des UEs obligatoires

Réaliser une recherche bibliographie sur un thème, analyser et synthétiser les données pertinentes, analyser un problème, comparer différentes solutions et mettre en œuvre les solutions pertinentes, synthétiser le travail réalisé de manière claire via des rapports et des présentations orales. 

10

Accomplir les différentes missions confiées par le responsable en entreprise, mettre à disposition de celle-ci les compétences acquises lors de la formation universitaire.

 

20
Semestre Unité d'enseignement Crédits :
Semestre 1
Liste des UEs obligatoires

Connaître les éléments constitutifs d’une chaîne de conversion d’énergie électrique en énergie mécanique.

  • La machine à courant continu, caractéristiques et propriétés, équations de fonctionnement,
  • Principe et modèles électriques équivalents d’une machine à courant alternatif : machines synchrone;
  • Commande et réglage du couple de ces machines.
  • Notions de sources, de réversibilité, de bilan énergétique, de rendement, de pertes
  • Notion de convertisseur, structure, modèles, de l’association convertisseurs-machine
  • Etude du freinage et influence de la structure sur le comportement du convertisseur électromécanique.
5

Appréhender la notion de systèmes énergétiques, savoir les modéliser, savoir gérer leur énergie

1. Système et interaction

2. Energie et causalité

3. Représentation Energétique Macroscopique

4. Commande et inversion

Le cours et le TD sont basés sur une application de référence qui concerne le métro automatique de Lille.

Le bureau d’étude sera consacré à la simulation et la commande d’un autre type de système énergétique.

5

Initier à la représentation d'état des processus et introduire la commande monovariable et multivariable.

  • Concept d’état : définition formelle: espaces d’état, espace de commande et espace de sortie.
  • Equations d’état et de sortie : cas linéaire, matrices d’état, de commande et de sortie, changement de base.
  • Mise en équation d’état : passage Transfert/Etat, Systèmes MIMO, mise en équation directe.
  • Intégration de l’équation d’état: matrice exponentielle, conditions initiales.
  • Commandabilité et Observabilité. Stabilité.
  • Commande par retour d’état: placement des pôles.
  • Observateurs: Introduction, nécessité d’observer. Observateurs de Luenberger.
5

Maîtriser le lien en signal et information véhiculée. Comprendre la représentation spectrale des signaux, et disposer de méthodes en vue du filtrage et l'analyse des signaux pour l’étude des systèmes continus ou discrets.

  • Analyse spectrale des signaux continus périodiques ou apériodiques. Notions de puissance et d'énergie des signaux et d'inter-corrélation.
  • Systèmes de convolution, fonctions de transfert en Laplace et en fréquentiel, synthèse de filtres analogiques classiques.
  • Échantillonnage des signaux continus. Transformée discrète de Fourier pour l'analyse fréquentielle.
  • Étude des systèmes discret, équation aux différences, transformée en Z, fonction de transfert dans le domaine fréquentiel et Z, synthèse de filtres numériques
  • Notions sur les signaux aléatoires.
  • Application à la modulation/démodulations de signaux et au débruitage.
5

Consolider la communication orale en français et en anglais

5
Liste des UEs optionnelles

Initier à la gestion de projet par un travail à encadrement dirigé.

5
Semestre 2
Liste des UEs obligatoires

Application des techniques de modélisation, d’identification et de commande numérique des systèmes linéaires.

Représentation des systèmes, classification des modèles, régimes de fonctionnement, description mathématique. Méthodes classiques d’identification hors ligne, algorithmes numériques, identification en ligne. Discrétisation des équations continues, représentation échantillonnée des systèmes dynamiques continus. Architecture matérielle et logicielle d’une commande numérique. Stabilité, commandabilité et observabilité des systèmes discrets. Commande par retour d’état des systèmes discrets: placement des pôles. Observateurs d'état discrets

5

Appréhender l'environnement matériel et logiciel des microcontrôleurs.

Maîtrise des entrées/sorties (parallèles, série, conversion A/D et D/A, timer, interruption, mémoires externes), Programmation assembleur et C, Maîtrise des outils de développement (debug hard et soft), Notions de noyau temps réel, réseaux de capteurs et d'actionneurs, Application aux systèmes embarqués.

5

Concevoir, mettre en œuvre, optimiser et modifier des programmes opérationnels simples dans le domaine industriel (supervision, interface de commande, simulation de partie opérative, logiciel de contrôle de robots ou de caméras...)

Ce module aborde les principaux concepts de la résolution de problèmes par la programmation structurée: Structures, Pointeurs et gestion dynamique de la mémoire, Fichiers de données, Procédures et fonctions, Spécification d'un cahier des charges et décomposition fonctionnelle, Construction et mise en oeuvre de logiciels simples en langage C.

5

Approfondir les connaissances des machines électriques alternatives en vue de leur commande en régimes transitoires.

EC1 - Modélisation des machines tournantes en régime dynamique

-              La conversion de l'énergie électromagnétique; classification des convertisseurs

-              Théorie généralisée des machines, calcul des matrices inductances

-              Machines synchrones et asynchrones, stabilité

EC 2 - Modèle de commande des machines alternatives

-              Transformation de Park,

-              Application aux machines synchrones et asynchrones,

-              Principe de la commande vectorielle

5

Proposer des méthodes de synthèse, d’analyse et de conception des modulateurs statiques d’énergie électrique ;  connaître les structures classiques et leurs facteurs prépondérants.

EC1.- Etude de la cellule de commutation

-              Forme d’onde et bilan énergétique d’une cellule de commutation

-              Imperfection de la charge et des semi-conducteurs, et conséquences

EC2 -  Conversion continu-alternatif

-              Etude de la structure monophasée, présentation de la structure triphasée

-              Exemples d’applications pour les réseaux et les véhicules électriques

EC3 - Conversion alternatif-continu

-              Redressement à diode et à thyristor: synthèse et analyse, conception du filtre de sortie

EC4.- Conversion continu-continu isolé

-              Analyse et dimensionnement des topologies classiques, Amélioration du facteur de puissance

5

Restituer les connaissances de base relatives des constituants d’une installation de distribution d’énergie électrique; Etablir et exploiter les schémas pour modéliser une installation électrique simplifiée (modèles BF et HF) ; Calculer la valeur présumée du courant de court-circuit,  justifier le choix du régime de neutre.

EC1 - Etude des systèmes polyphasés

-              circuits triphasés (équilibrés et déséquilibrés)

-              transformateurs triphasés et autotransformateur triphasé

EC2 – Généralités sur les réseaux

-              Constitution d’un réseau industriel

-              Calcul de courants de courts-circuits

-              Eléments de protection des installations (disjoncteurs, fusibles) et des personnes (régimes de neutre…)

5

Consolider la communication orale en français et en anglais.

EC1. Communication  - Renforcement de l'aptitude à restituer des informations à l’oral.

EC2. Anglais - Développement des compétences de communication orales en anglais de spécialité.

5
Liste des UEs optionnelles

Réaliser un projet technique ou scientifique avec autonomie, avec la mise en place de gestion de projet.

10
Semestre 3
Liste des UEs obligatoires
Projet semi-autonome 15
Anglais-Communication 5
Liste des UEs optionnelles
Vision Industrielle 5
Commande, Robotique et Robotique mobile 5
Conception Intégrée de Systèmes de Supervision 5
Réseaux de Terrain 5
Semestre 4
Liste des UEs obligatoires
Stage (entrepris ou laboratoire) 20
Liste des UEs optionnelles
Systèmes Dynamiques 5
Aide à la Décision 5
Gestion de données Industrielles 5
Génie Logiciel II 5
Semestre Unité d'enseignement Crédits :
Semestre 1
Liste des UEs obligatoires

Connaître les éléments constitutifs d’une chaîne de conversion d’énergie électrique en énergie mécanique.

  • La machine à courant continu, caractéristiques et propriétés, équations de fonctionnement,
  • Principe et modèles électriques équivalents d’une machine à courant alternatif : machines synchrone;
  • Commande et réglage du couple de ces machines.
  • Notions de sources, de réversibilité, de bilan énergétique, de rendement, de pertes
  • Notion de convertisseur, structure, modèles, de l’association convertisseurs-machine
  • Etude du freinage et influence de la structure sur le comportement du convertisseur électromécanique.
5

Appréhender la notion de systèmes énergétiques, savoir les modéliser, savoir gérer leur énergie

1. Système et interaction

2. Energie et causalité

3. Représentation Energétique Macroscopique

4. Commande et inversion

Le cours et le TD sont basés sur une application de référence qui concerne le métro automatique de Lille.

Le bureau d’étude sera consacré à la simulation et la commande d’un autre type de système énergétique.

5

Initier à la représentation d'état des processus et introduire la commande monovariable et multivariable.

  • Concept d’état : définition formelle: espaces d’état, espace de commande et espace de sortie.
  • Equations d’état et de sortie : cas linéaire, matrices d’état, de commande et de sortie, changement de base.
  • Mise en équation d’état : passage Transfert/Etat, Systèmes MIMO, mise en équation directe.
  • Intégration de l’équation d’état: matrice exponentielle, conditions initiales.
  • Commandabilité et Observabilité. Stabilité.
  • Commande par retour d’état: placement des pôles.
  • Observateurs: Introduction, nécessité d’observer. Observateurs de Luenberger.
5

Maîtriser le lien en signal et information véhiculée. Comprendre la représentation spectrale des signaux, et disposer de méthodes en vue du filtrage et l'analyse des signaux pour l’étude des systèmes continus ou discrets.

  • Analyse spectrale des signaux continus périodiques ou apériodiques. Notions de puissance et d'énergie des signaux et d'inter-corrélation.
  • Systèmes de convolution, fonctions de transfert en Laplace et en fréquentiel, synthèse de filtres analogiques classiques.
  • Échantillonnage des signaux continus. Transformée discrète de Fourier pour l'analyse fréquentielle.
  • Étude des systèmes discret, équation aux différences, transformée en Z, fonction de transfert dans le domaine fréquentiel et Z, synthèse de filtres numériques
  • Notions sur les signaux aléatoires.
  • Application à la modulation/démodulations de signaux et au débruitage.
5

Consolider la communication orale en français et en anglais

5
Liste des UEs optionnelles

Initier à la gestion de projet par un travail à encadrement dirigé.

5
Semestre 2
Liste des UEs obligatoires

Application des techniques de modélisation, d’identification et de commande numérique des systèmes linéaires.

Représentation des systèmes, classification des modèles, régimes de fonctionnement, description mathématique. Méthodes classiques d’identification hors ligne, algorithmes numériques, identification en ligne. Discrétisation des équations continues, représentation échantillonnée des systèmes dynamiques continus. Architecture matérielle et logicielle d’une commande numérique. Stabilité, commandabilité et observabilité des systèmes discrets. Commande par retour d’état des systèmes discrets: placement des pôles. Observateurs d'état discrets

5

Appréhender l'environnement matériel et logiciel des microcontrôleurs.

Maîtrise des entrées/sorties (parallèles, série, conversion A/D et D/A, timer, interruption, mémoires externes), Programmation assembleur et C, Maîtrise des outils de développement (debug hard et soft), Notions de noyau temps réel, réseaux de capteurs et d'actionneurs, Application aux systèmes embarqués.

5

Concevoir, mettre en œuvre, optimiser et modifier des programmes opérationnels simples dans le domaine industriel (supervision, interface de commande, simulation de partie opérative, logiciel de contrôle de robots ou de caméras...)

Ce module aborde les principaux concepts de la résolution de problèmes par la programmation structurée: Structures, Pointeurs et gestion dynamique de la mémoire, Fichiers de données, Procédures et fonctions, Spécification d'un cahier des charges et décomposition fonctionnelle, Construction et mise en oeuvre de logiciels simples en langage C.

5

Approfondir les connaissances des machines électriques alternatives en vue de leur commande en régimes transitoires.

EC1 - Modélisation des machines tournantes en régime dynamique

-              La conversion de l'énergie électromagnétique; classification des convertisseurs

-              Théorie généralisée des machines, calcul des matrices inductances

-              Machines synchrones et asynchrones, stabilité

EC 2 - Modèle de commande des machines alternatives

-              Transformation de Park,

-              Application aux machines synchrones et asynchrones,

-              Principe de la commande vectorielle

5

Proposer des méthodes de synthèse, d’analyse et de conception des modulateurs statiques d’énergie électrique ;  connaître les structures classiques et leurs facteurs prépondérants.

EC1.- Etude de la cellule de commutation

-              Forme d’onde et bilan énergétique d’une cellule de commutation

-              Imperfection de la charge et des semi-conducteurs, et conséquences

EC2 -  Conversion continu-alternatif

-              Etude de la structure monophasée, présentation de la structure triphasée

-              Exemples d’applications pour les réseaux et les véhicules électriques

EC3 - Conversion alternatif-continu

-              Redressement à diode et à thyristor: synthèse et analyse, conception du filtre de sortie

EC4.- Conversion continu-continu isolé

-              Analyse et dimensionnement des topologies classiques, Amélioration du facteur de puissance

5

Restituer les connaissances de base relatives des constituants d’une installation de distribution d’énergie électrique; Etablir et exploiter les schémas pour modéliser une installation électrique simplifiée (modèles BF et HF) ; Calculer la valeur présumée du courant de court-circuit,  justifier le choix du régime de neutre.

EC1 - Etude des systèmes polyphasés

-              circuits triphasés (équilibrés et déséquilibrés)

-              transformateurs triphasés et autotransformateur triphasé

EC2 – Généralités sur les réseaux

-              Constitution d’un réseau industriel

-              Calcul de courants de courts-circuits

-              Eléments de protection des installations (disjoncteurs, fusibles) et des personnes (régimes de neutre…)

5

Consolider la communication orale en français et en anglais.

EC1. Communication  - Renforcement de l'aptitude à restituer des informations à l’oral.

EC2. Anglais - Développement des compétences de communication orales en anglais de spécialité.

5
Liste des UEs optionnelles

Réaliser un projet technique ou scientifique avec autonomie, avec la mise en place de gestion de projet.

10
Semestre 3
Liste des UEs obligatoires
Véhicule et Systémique 5
Véhicules et Mécanique 5
Véhicule et Electricité 5
Véhicule Intteligent 5
Anglais Communication 5
Liste des UEs optionnelles
Projet Bibliographique 5
Semestre 4
Liste des UEs obligatoires
Projet de fin d'études 10
Stage 20
  • Semestre 1
    • Liste des UEs obligatoires
      • Composants de Conversion d'Energie (5 ECTS)

        Connaître les éléments constitutifs d’une chaîne de conversion d’énergie électrique en énergie mécanique.

        • La machine à courant continu, caractéristiques et propriétés, équations de fonctionnement,
        • Principe et modèles électriques équivalents d’une machine à courant alternatif : machines synchrone;
        • Commande et réglage du couple de ces machines.
        • Notions de sources, de réversibilité, de bilan énergétique, de rendement, de pertes
        • Notion de convertisseur, structure, modèles, de l’association convertisseurs-machine
        • Etude du freinage et influence de la structure sur le comportement du convertisseur électromécanique.
      • Systèmes Energétiques (5 ECTS)

        Appréhender la notion de systèmes énergétiques, savoir les modéliser, savoir gérer leur énergie

        1. Système et interaction

        2. Energie et causalité

        3. Représentation Energétique Macroscopique

        4. Commande et inversion

        Le cours et le TD sont basés sur une application de référence qui concerne le métro automatique de Lille.

        Le bureau d’étude sera consacré à la simulation et la commande d’un autre type de système énergétique.

      • Systèmes Automatisés (5 ECTS)

        Initier à la représentation d'état des processus et introduire la commande monovariable et multivariable.

        • Concept d’état : définition formelle: espaces d’état, espace de commande et espace de sortie.
        • Equations d’état et de sortie : cas linéaire, matrices d’état, de commande et de sortie, changement de base.
        • Mise en équation d’état : passage Transfert/Etat, Systèmes MIMO, mise en équation directe.
        • Intégration de l’équation d’état: matrice exponentielle, conditions initiales.
        • Commandabilité et Observabilité. Stabilité.
        • Commande par retour d’état: placement des pôles.
        • Observateurs: Introduction, nécessité d’observer. Observateurs de Luenberger.
      • Signaux et Systèmes (5 ECTS)

        Maîtriser le lien en signal et information véhiculée. Comprendre la représentation spectrale des signaux, et disposer de méthodes en vue du filtrage et l'analyse des signaux pour l’étude des systèmes continus ou discrets.

        • Analyse spectrale des signaux continus périodiques ou apériodiques. Notions de puissance et d'énergie des signaux et d'inter-corrélation.
        • Systèmes de convolution, fonctions de transfert en Laplace et en fréquentiel, synthèse de filtres analogiques classiques.
        • Échantillonnage des signaux continus. Transformée discrète de Fourier pour l'analyse fréquentielle.
        • Étude des systèmes discret, équation aux différences, transformée en Z, fonction de transfert dans le domaine fréquentiel et Z, synthèse de filtres numériques
        • Notions sur les signaux aléatoires.
        • Application à la modulation/démodulations de signaux et au débruitage.
      • Anglais Communication 1 (5 ECTS)

        Consolider la communication orale en français et en anglais

    • Liste des UEs optionnelles
      • Projet Encadré (5 ECTS)

        Initier à la gestion de projet par un travail à encadrement dirigé.

  • Semestre 2
    • Liste des UEs obligatoires
      • Commande Linéaire et Numérique (5 ECTS)

        Application des techniques de modélisation, d’identification et de commande numérique des systèmes linéaires.

        Représentation des systèmes, classification des modèles, régimes de fonctionnement, description mathématique. Méthodes classiques d’identification hors ligne, algorithmes numériques, identification en ligne. Discrétisation des équations continues, représentation échantillonnée des systèmes dynamiques continus. Architecture matérielle et logicielle d’une commande numérique. Stabilité, commandabilité et observabilité des systèmes discrets. Commande par retour d’état des systèmes discrets: placement des pôles. Observateurs d'état discrets

      • Micro-Contrôleur et Temps réél (5 ECTS)

        Appréhender l'environnement matériel et logiciel des microcontrôleurs.

        Maîtrise des entrées/sorties (parallèles, série, conversion A/D et D/A, timer, interruption, mémoires externes), Programmation assembleur et C, Maîtrise des outils de développement (debug hard et soft), Notions de noyau temps réel, réseaux de capteurs et d'actionneurs, Application aux systèmes embarqués.

      • Génie Logiciel 1 (5 ECTS)

        Concevoir, mettre en œuvre, optimiser et modifier des programmes opérationnels simples dans le domaine industriel (supervision, interface de commande, simulation de partie opérative, logiciel de contrôle de robots ou de caméras...)

        Ce module aborde les principaux concepts de la résolution de problèmes par la programmation structurée: Structures, Pointeurs et gestion dynamique de la mémoire, Fichiers de données, Procédures et fonctions, Spécification d'un cahier des charges et décomposition fonctionnelle, Construction et mise en oeuvre de logiciels simples en langage C.

      • Modélisation des Machines Electriques (5 ECTS)

        Approfondir les connaissances des machines électriques alternatives en vue de leur commande en régimes transitoires.

        EC1 - Modélisation des machines tournantes en régime dynamique

        -              La conversion de l'énergie électromagnétique; classification des convertisseurs

        -              Théorie généralisée des machines, calcul des matrices inductances

        -              Machines synchrones et asynchrones, stabilité

        EC 2 - Modèle de commande des machines alternatives

        -              Transformation de Park,

        -              Application aux machines synchrones et asynchrones,

        -              Principe de la commande vectorielle

      • Conversion Statique de l'Energie (5 ECTS)

        Proposer des méthodes de synthèse, d’analyse et de conception des modulateurs statiques d’énergie électrique ;  connaître les structures classiques et leurs facteurs prépondérants.

        EC1.- Etude de la cellule de commutation

        -              Forme d’onde et bilan énergétique d’une cellule de commutation

        -              Imperfection de la charge et des semi-conducteurs, et conséquences

        EC2 -  Conversion continu-alternatif

        -              Etude de la structure monophasée, présentation de la structure triphasée

        -              Exemples d’applications pour les réseaux et les véhicules électriques

        EC3 - Conversion alternatif-continu

        -              Redressement à diode et à thyristor: synthèse et analyse, conception du filtre de sortie

        EC4.- Conversion continu-continu isolé

        -              Analyse et dimensionnement des topologies classiques, Amélioration du facteur de puissance

      • Initiation aux Réseaux d'Energie (5 ECTS)

        Restituer les connaissances de base relatives des constituants d’une installation de distribution d’énergie électrique; Etablir et exploiter les schémas pour modéliser une installation électrique simplifiée (modèles BF et HF) ; Calculer la valeur présumée du courant de court-circuit,  justifier le choix du régime de neutre.

        EC1 - Etude des systèmes polyphasés

        -              circuits triphasés (équilibrés et déséquilibrés)

        -              transformateurs triphasés et autotransformateur triphasé

        EC2 – Généralités sur les réseaux

        -              Constitution d’un réseau industriel

        -              Calcul de courants de courts-circuits

        -              Eléments de protection des installations (disjoncteurs, fusibles) et des personnes (régimes de neutre…)

      • Anglais Communication 2 (5 ECTS)

        Consolider la communication orale en français et en anglais.

        EC1. Communication  - Renforcement de l'aptitude à restituer des informations à l’oral.

        EC2. Anglais - Développement des compétences de communication orales en anglais de spécialité.

    • Liste des UEs optionnelles
      • Projet Semi-Encadré (10 ECTS)

        Réaliser un projet technique ou scientifique avec autonomie, avec la mise en place de gestion de projet.

  • Semestre 3
    • Liste des UEs obligatoires
      • English and Communication 3 (5 ECTS)

      • Bibliographic Research Project (5 ECTS)

        To get skills for search in bibliographic database and referencing of scientific documents

      • Electromagnetic Conversion and Eco-Design (5 ECTS)

        To Learn main skills on Modeling of Energetic Systems Concepts on Eco-Design

      • Energy Conversion (5 ECTS)

        To learn main skills for expertise on Conversion and Management of Electrical Energy

      • Sustainable Development Applications (5 ECTS)

        This unit aims at giving basis concepts news development in Electrical Engineering for sustainable development applications. Moreover, this unit will prepare Master student to attend international conferences and present their work in a dialog session.

    • Liste des UEs optionnelles
      • Advanced Transportation Systems (5 ECTS)

        Environmental Impact Assessment of a transportation system, Energy Control,  Design of Electrical Drives for transportation

      • Electrical system and renewable energy production (5 ECTS)

        Study of integration of Renewable energies in electrical system

  • Semestre 4
    • Liste des UEs obligatoires
      • Training (20 ECTS)

      • Project (10 ECTS)

        Practice of Project Management Tools

  • Semestre 1
    • Liste des UEs obligatoires
      • Composants de Conversion d'Energie (5 ECTS)

        Connaître les éléments constitutifs d’une chaîne de conversion d’énergie électrique en énergie mécanique.

        • La machine à courant continu, caractéristiques et propriétés, équations de fonctionnement,
        • Principe et modèles électriques équivalents d’une machine à courant alternatif : machines synchrone;
        • Commande et réglage du couple de ces machines.
        • Notions de sources, de réversibilité, de bilan énergétique, de rendement, de pertes
        • Notion de convertisseur, structure, modèles, de l’association convertisseurs-machine
        • Etude du freinage et influence de la structure sur le comportement du convertisseur électromécanique.
      • Systèmes Energétiques (5 ECTS)

        Appréhender la notion de systèmes énergétiques, savoir les modéliser, savoir gérer leur énergie

        1. Système et interaction

        2. Energie et causalité

        3. Représentation Energétique Macroscopique

        4. Commande et inversion

        Le cours et le TD sont basés sur une application de référence qui concerne le métro automatique de Lille.

        Le bureau d’étude sera consacré à la simulation et la commande d’un autre type de système énergétique.

      • Systèmes Automatisés (5 ECTS)

        Initier à la représentation d'état des processus et introduire la commande monovariable et multivariable.

        • Concept d’état : définition formelle: espaces d’état, espace de commande et espace de sortie.
        • Equations d’état et de sortie : cas linéaire, matrices d’état, de commande et de sortie, changement de base.
        • Mise en équation d’état : passage Transfert/Etat, Systèmes MIMO, mise en équation directe.
        • Intégration de l’équation d’état: matrice exponentielle, conditions initiales.
        • Commandabilité et Observabilité. Stabilité.
        • Commande par retour d’état: placement des pôles.
        • Observateurs: Introduction, nécessité d’observer. Observateurs de Luenberger.
      • Signaux et Systèmes (5 ECTS)

        Maîtriser le lien en signal et information véhiculée. Comprendre la représentation spectrale des signaux, et disposer de méthodes en vue du filtrage et l'analyse des signaux pour l’étude des systèmes continus ou discrets.

        • Analyse spectrale des signaux continus périodiques ou apériodiques. Notions de puissance et d'énergie des signaux et d'inter-corrélation.
        • Systèmes de convolution, fonctions de transfert en Laplace et en fréquentiel, synthèse de filtres analogiques classiques.
        • Échantillonnage des signaux continus. Transformée discrète de Fourier pour l'analyse fréquentielle.
        • Étude des systèmes discret, équation aux différences, transformée en Z, fonction de transfert dans le domaine fréquentiel et Z, synthèse de filtres numériques
        • Notions sur les signaux aléatoires.
        • Application à la modulation/démodulations de signaux et au débruitage.
      • Anglais Communication 1 (5 ECTS)

        Consolider la communication orale en français et en anglais

    • Liste des UEs optionnelles
      • Projet Encadré (5 ECTS)

        Initier à la gestion de projet par un travail à encadrement dirigé.

  • Semestre 2
    • Liste des UEs obligatoires
      • Commande Linéaire et Numérique (5 ECTS)

        Application des techniques de modélisation, d’identification et de commande numérique des systèmes linéaires.

        Représentation des systèmes, classification des modèles, régimes de fonctionnement, description mathématique. Méthodes classiques d’identification hors ligne, algorithmes numériques, identification en ligne. Discrétisation des équations continues, représentation échantillonnée des systèmes dynamiques continus. Architecture matérielle et logicielle d’une commande numérique. Stabilité, commandabilité et observabilité des systèmes discrets. Commande par retour d’état des systèmes discrets: placement des pôles. Observateurs d'état discrets

      • Micro-Contrôleur et Temps réél (5 ECTS)

        Appréhender l'environnement matériel et logiciel des microcontrôleurs.

        Maîtrise des entrées/sorties (parallèles, série, conversion A/D et D/A, timer, interruption, mémoires externes), Programmation assembleur et C, Maîtrise des outils de développement (debug hard et soft), Notions de noyau temps réel, réseaux de capteurs et d'actionneurs, Application aux systèmes embarqués.

      • Génie Logiciel 1 (5 ECTS)

        Concevoir, mettre en œuvre, optimiser et modifier des programmes opérationnels simples dans le domaine industriel (supervision, interface de commande, simulation de partie opérative, logiciel de contrôle de robots ou de caméras...)

        Ce module aborde les principaux concepts de la résolution de problèmes par la programmation structurée: Structures, Pointeurs et gestion dynamique de la mémoire, Fichiers de données, Procédures et fonctions, Spécification d'un cahier des charges et décomposition fonctionnelle, Construction et mise en oeuvre de logiciels simples en langage C.

      • Modélisation des Machines Electriques (5 ECTS)

        Approfondir les connaissances des machines électriques alternatives en vue de leur commande en régimes transitoires.

        EC1 - Modélisation des machines tournantes en régime dynamique

        -              La conversion de l'énergie électromagnétique; classification des convertisseurs

        -              Théorie généralisée des machines, calcul des matrices inductances

        -              Machines synchrones et asynchrones, stabilité

        EC 2 - Modèle de commande des machines alternatives

        -              Transformation de Park,

        -              Application aux machines synchrones et asynchrones,

        -              Principe de la commande vectorielle

      • Conversion Statique de l'Energie (5 ECTS)

        Proposer des méthodes de synthèse, d’analyse et de conception des modulateurs statiques d’énergie électrique ;  connaître les structures classiques et leurs facteurs prépondérants.

        EC1.- Etude de la cellule de commutation

        -              Forme d’onde et bilan énergétique d’une cellule de commutation

        -              Imperfection de la charge et des semi-conducteurs, et conséquences

        EC2 -  Conversion continu-alternatif

        -              Etude de la structure monophasée, présentation de la structure triphasée

        -              Exemples d’applications pour les réseaux et les véhicules électriques

        EC3 - Conversion alternatif-continu

        -              Redressement à diode et à thyristor: synthèse et analyse, conception du filtre de sortie

        EC4.- Conversion continu-continu isolé

        -              Analyse et dimensionnement des topologies classiques, Amélioration du facteur de puissance

      • Initiation aux Réseaux d'Energie (5 ECTS)

        Restituer les connaissances de base relatives des constituants d’une installation de distribution d’énergie électrique; Etablir et exploiter les schémas pour modéliser une installation électrique simplifiée (modèles BF et HF) ; Calculer la valeur présumée du courant de court-circuit,  justifier le choix du régime de neutre.

        EC1 - Etude des systèmes polyphasés

        -              circuits triphasés (équilibrés et déséquilibrés)

        -              transformateurs triphasés et autotransformateur triphasé

        EC2 – Généralités sur les réseaux

        -              Constitution d’un réseau industriel

        -              Calcul de courants de courts-circuits

        -              Eléments de protection des installations (disjoncteurs, fusibles) et des personnes (régimes de neutre…)

      • Anglais Communication 2 (5 ECTS)

        Consolider la communication orale en français et en anglais.

        EC1. Communication  - Renforcement de l'aptitude à restituer des informations à l’oral.

        EC2. Anglais - Développement des compétences de communication orales en anglais de spécialité.

    • Liste des UEs optionnelles
      • Projet Semi-Encadré (10 ECTS)

        Réaliser un projet technique ou scientifique avec autonomie, avec la mise en place de gestion de projet.

  • Semestre 3
    • Liste des UEs obligatoires
      • Généralités sur les Réseaux Terrestres (5 ECTS)

        Comprendre le transit de l’énergie électrique dans le réseau de transport, maitriser les concepts fondamentaux sous-jacents, proposer des  modifications d’une installation électrique afin d’améliorer la qualité de l’énergie.

      • Réseaux Electriques Terrestres (5 ECTS)

        Restituer les principes de production d’énergie électrique, les fonctions et l’architecture des différents types de réseaux, justifier le plan de protection d’une installation électrique ; utiliser et choisir un logiciel de simulation de réseaux.

      • Anglais/Communication (5 ECTS)

        Valider un niveau d'anglais professionnel par un test international (TOEIC), communiquer dans un cadre professionnel (communication orale et écrite), appréhender le volet « Qualité » en entreprise, proposer une « offre de service » pour son insertion professionnelle.

      • Electricité pour Bâtiments Tertiaires (5 ECTS)

        - Concevoir et dimensionner le réseau électrique pour un bâtiment tertiaire, proposer des solutions en vue de la maîtrise de la demande énergétique d’un site, pré-dimensionner les équipements dans le cadre de bâtiments producteurs d’énergie à l’aide d’EnR, connaître le métier de chargé d’affaires.

        - Mettre en œuvre une méthode d’optimisation analytique sur des problèmes multivariables.

         

      • Gestion des Systèmes Electriques (5 ECTS)

        Modéliser et simuler un système complexe de conversion d’énergie, définir la commande d’un système complexe, s’organiser pour répondre à un appel d’offre en temps réduit.

      • Projet Bibliographique (5 ECTS)

        Enrichir la culture « Réseaux » à travers une étude bibliographique, faire une présentation orale concise.

  • Semestre 4
    • Liste des UEs obligatoires
      • Projets (10 ECTS)

        Réaliser une recherche bibliographie sur un thème, analyser et synthétiser les données pertinentes, analyser un problème, comparer différentes solutions et mettre en œuvre les solutions pertinentes, synthétiser le travail réalisé de manière claire via des rapports et des présentations orales. 

      • Stage (20 ECTS)

        Accomplir les différentes missions confiées par le responsable en entreprise, mettre à disposition de celle-ci les compétences acquises lors de la formation universitaire.

         

  • Semestre 1
    • Liste des UEs obligatoires
      • Composants de Conversion d'Energie (5 ECTS)

        Connaître les éléments constitutifs d’une chaîne de conversion d’énergie électrique en énergie mécanique.

        • La machine à courant continu, caractéristiques et propriétés, équations de fonctionnement,
        • Principe et modèles électriques équivalents d’une machine à courant alternatif : machines synchrone;
        • Commande et réglage du couple de ces machines.
        • Notions de sources, de réversibilité, de bilan énergétique, de rendement, de pertes
        • Notion de convertisseur, structure, modèles, de l’association convertisseurs-machine
        • Etude du freinage et influence de la structure sur le comportement du convertisseur électromécanique.
      • Systèmes Energétiques (5 ECTS)

        Appréhender la notion de systèmes énergétiques, savoir les modéliser, savoir gérer leur énergie

        1. Système et interaction

        2. Energie et causalité

        3. Représentation Energétique Macroscopique

        4. Commande et inversion

        Le cours et le TD sont basés sur une application de référence qui concerne le métro automatique de Lille.

        Le bureau d’étude sera consacré à la simulation et la commande d’un autre type de système énergétique.

      • Systèmes Automatisés (5 ECTS)

        Initier à la représentation d'état des processus et introduire la commande monovariable et multivariable.

        • Concept d’état : définition formelle: espaces d’état, espace de commande et espace de sortie.
        • Equations d’état et de sortie : cas linéaire, matrices d’état, de commande et de sortie, changement de base.
        • Mise en équation d’état : passage Transfert/Etat, Systèmes MIMO, mise en équation directe.
        • Intégration de l’équation d’état: matrice exponentielle, conditions initiales.
        • Commandabilité et Observabilité. Stabilité.
        • Commande par retour d’état: placement des pôles.
        • Observateurs: Introduction, nécessité d’observer. Observateurs de Luenberger.
      • Signaux et Systèmes (5 ECTS)

        Maîtriser le lien en signal et information véhiculée. Comprendre la représentation spectrale des signaux, et disposer de méthodes en vue du filtrage et l'analyse des signaux pour l’étude des systèmes continus ou discrets.

        • Analyse spectrale des signaux continus périodiques ou apériodiques. Notions de puissance et d'énergie des signaux et d'inter-corrélation.
        • Systèmes de convolution, fonctions de transfert en Laplace et en fréquentiel, synthèse de filtres analogiques classiques.
        • Échantillonnage des signaux continus. Transformée discrète de Fourier pour l'analyse fréquentielle.
        • Étude des systèmes discret, équation aux différences, transformée en Z, fonction de transfert dans le domaine fréquentiel et Z, synthèse de filtres numériques
        • Notions sur les signaux aléatoires.
        • Application à la modulation/démodulations de signaux et au débruitage.
      • Anglais Communication 1 (5 ECTS)

        Consolider la communication orale en français et en anglais

    • Liste des UEs optionnelles
      • Projet Encadré (5 ECTS)

        Initier à la gestion de projet par un travail à encadrement dirigé.

  • Semestre 2
    • Liste des UEs obligatoires
      • Commande Linéaire et Numérique (5 ECTS)

        Application des techniques de modélisation, d’identification et de commande numérique des systèmes linéaires.

        Représentation des systèmes, classification des modèles, régimes de fonctionnement, description mathématique. Méthodes classiques d’identification hors ligne, algorithmes numériques, identification en ligne. Discrétisation des équations continues, représentation échantillonnée des systèmes dynamiques continus. Architecture matérielle et logicielle d’une commande numérique. Stabilité, commandabilité et observabilité des systèmes discrets. Commande par retour d’état des systèmes discrets: placement des pôles. Observateurs d'état discrets

      • Micro-Contrôleur et Temps réél (5 ECTS)

        Appréhender l'environnement matériel et logiciel des microcontrôleurs.

        Maîtrise des entrées/sorties (parallèles, série, conversion A/D et D/A, timer, interruption, mémoires externes), Programmation assembleur et C, Maîtrise des outils de développement (debug hard et soft), Notions de noyau temps réel, réseaux de capteurs et d'actionneurs, Application aux systèmes embarqués.

      • Génie Logiciel 1 (5 ECTS)

        Concevoir, mettre en œuvre, optimiser et modifier des programmes opérationnels simples dans le domaine industriel (supervision, interface de commande, simulation de partie opérative, logiciel de contrôle de robots ou de caméras...)

        Ce module aborde les principaux concepts de la résolution de problèmes par la programmation structurée: Structures, Pointeurs et gestion dynamique de la mémoire, Fichiers de données, Procédures et fonctions, Spécification d'un cahier des charges et décomposition fonctionnelle, Construction et mise en oeuvre de logiciels simples en langage C.

      • Modélisation des Machines Electriques (5 ECTS)

        Approfondir les connaissances des machines électriques alternatives en vue de leur commande en régimes transitoires.

        EC1 - Modélisation des machines tournantes en régime dynamique

        -              La conversion de l'énergie électromagnétique; classification des convertisseurs

        -              Théorie généralisée des machines, calcul des matrices inductances

        -              Machines synchrones et asynchrones, stabilité

        EC 2 - Modèle de commande des machines alternatives

        -              Transformation de Park,

        -              Application aux machines synchrones et asynchrones,

        -              Principe de la commande vectorielle

      • Conversion Statique de l'Energie (5 ECTS)

        Proposer des méthodes de synthèse, d’analyse et de conception des modulateurs statiques d’énergie électrique ;  connaître les structures classiques et leurs facteurs prépondérants.

        EC1.- Etude de la cellule de commutation

        -              Forme d’onde et bilan énergétique d’une cellule de commutation

        -              Imperfection de la charge et des semi-conducteurs, et conséquences

        EC2 -  Conversion continu-alternatif

        -              Etude de la structure monophasée, présentation de la structure triphasée

        -              Exemples d’applications pour les réseaux et les véhicules électriques

        EC3 - Conversion alternatif-continu

        -              Redressement à diode et à thyristor: synthèse et analyse, conception du filtre de sortie

        EC4.- Conversion continu-continu isolé

        -              Analyse et dimensionnement des topologies classiques, Amélioration du facteur de puissance

      • Initiation aux Réseaux d'Energie (5 ECTS)

        Restituer les connaissances de base relatives des constituants d’une installation de distribution d’énergie électrique; Etablir et exploiter les schémas pour modéliser une installation électrique simplifiée (modèles BF et HF) ; Calculer la valeur présumée du courant de court-circuit,  justifier le choix du régime de neutre.

        EC1 - Etude des systèmes polyphasés

        -              circuits triphasés (équilibrés et déséquilibrés)

        -              transformateurs triphasés et autotransformateur triphasé

        EC2 – Généralités sur les réseaux

        -              Constitution d’un réseau industriel

        -              Calcul de courants de courts-circuits

        -              Eléments de protection des installations (disjoncteurs, fusibles) et des personnes (régimes de neutre…)

      • Anglais Communication 2 (5 ECTS)

        Consolider la communication orale en français et en anglais.

        EC1. Communication  - Renforcement de l'aptitude à restituer des informations à l’oral.

        EC2. Anglais - Développement des compétences de communication orales en anglais de spécialité.

    • Liste des UEs optionnelles
      • Projet Semi-Encadré (10 ECTS)

        Réaliser un projet technique ou scientifique avec autonomie, avec la mise en place de gestion de projet.

  • Semestre 3
    • Liste des UEs obligatoires
      • Projet semi-autonome (15 ECTS)

      • Anglais-Communication (5 ECTS)

    • Liste des UEs optionnelles
      • Vision Industrielle (5 ECTS)

      • Commande, Robotique et Robotique mobile (5 ECTS)

      • Conception Intégrée de Systèmes de Supervision (5 ECTS)

      • Réseaux de Terrain (5 ECTS)

  • Semestre 4
    • Liste des UEs obligatoires
      • Stage (entrepris ou laboratoire) (20 ECTS)

    • Liste des UEs optionnelles
      • Systèmes Dynamiques (5 ECTS)

      • Aide à la Décision (5 ECTS)

      • Gestion de données Industrielles (5 ECTS)

      • Génie Logiciel II (5 ECTS)

  • Semestre 1
    • Liste des UEs obligatoires
      • Composants de Conversion d'Energie (5 ECTS)

        Connaître les éléments constitutifs d’une chaîne de conversion d’énergie électrique en énergie mécanique.

        • La machine à courant continu, caractéristiques et propriétés, équations de fonctionnement,
        • Principe et modèles électriques équivalents d’une machine à courant alternatif : machines synchrone;
        • Commande et réglage du couple de ces machines.
        • Notions de sources, de réversibilité, de bilan énergétique, de rendement, de pertes
        • Notion de convertisseur, structure, modèles, de l’association convertisseurs-machine
        • Etude du freinage et influence de la structure sur le comportement du convertisseur électromécanique.
      • Systèmes Energétiques (5 ECTS)

        Appréhender la notion de systèmes énergétiques, savoir les modéliser, savoir gérer leur énergie

        1. Système et interaction

        2. Energie et causalité

        3. Représentation Energétique Macroscopique

        4. Commande et inversion

        Le cours et le TD sont basés sur une application de référence qui concerne le métro automatique de Lille.

        Le bureau d’étude sera consacré à la simulation et la commande d’un autre type de système énergétique.

      • Systèmes Automatisés (5 ECTS)

        Initier à la représentation d'état des processus et introduire la commande monovariable et multivariable.

        • Concept d’état : définition formelle: espaces d’état, espace de commande et espace de sortie.
        • Equations d’état et de sortie : cas linéaire, matrices d’état, de commande et de sortie, changement de base.
        • Mise en équation d’état : passage Transfert/Etat, Systèmes MIMO, mise en équation directe.
        • Intégration de l’équation d’état: matrice exponentielle, conditions initiales.
        • Commandabilité et Observabilité. Stabilité.
        • Commande par retour d’état: placement des pôles.
        • Observateurs: Introduction, nécessité d’observer. Observateurs de Luenberger.
      • Signaux et Systèmes (5 ECTS)

        Maîtriser le lien en signal et information véhiculée. Comprendre la représentation spectrale des signaux, et disposer de méthodes en vue du filtrage et l'analyse des signaux pour l’étude des systèmes continus ou discrets.

        • Analyse spectrale des signaux continus périodiques ou apériodiques. Notions de puissance et d'énergie des signaux et d'inter-corrélation.
        • Systèmes de convolution, fonctions de transfert en Laplace et en fréquentiel, synthèse de filtres analogiques classiques.
        • Échantillonnage des signaux continus. Transformée discrète de Fourier pour l'analyse fréquentielle.
        • Étude des systèmes discret, équation aux différences, transformée en Z, fonction de transfert dans le domaine fréquentiel et Z, synthèse de filtres numériques
        • Notions sur les signaux aléatoires.
        • Application à la modulation/démodulations de signaux et au débruitage.
      • Anglais Communication 1 (5 ECTS)

        Consolider la communication orale en français et en anglais

    • Liste des UEs optionnelles
      • Projet Encadré (5 ECTS)

        Initier à la gestion de projet par un travail à encadrement dirigé.

  • Semestre 2
    • Liste des UEs obligatoires
      • Commande Linéaire et Numérique (5 ECTS)

        Application des techniques de modélisation, d’identification et de commande numérique des systèmes linéaires.

        Représentation des systèmes, classification des modèles, régimes de fonctionnement, description mathématique. Méthodes classiques d’identification hors ligne, algorithmes numériques, identification en ligne. Discrétisation des équations continues, représentation échantillonnée des systèmes dynamiques continus. Architecture matérielle et logicielle d’une commande numérique. Stabilité, commandabilité et observabilité des systèmes discrets. Commande par retour d’état des systèmes discrets: placement des pôles. Observateurs d'état discrets

      • Micro-Contrôleur et Temps réél (5 ECTS)

        Appréhender l'environnement matériel et logiciel des microcontrôleurs.

        Maîtrise des entrées/sorties (parallèles, série, conversion A/D et D/A, timer, interruption, mémoires externes), Programmation assembleur et C, Maîtrise des outils de développement (debug hard et soft), Notions de noyau temps réel, réseaux de capteurs et d'actionneurs, Application aux systèmes embarqués.

      • Génie Logiciel 1 (5 ECTS)

        Concevoir, mettre en œuvre, optimiser et modifier des programmes opérationnels simples dans le domaine industriel (supervision, interface de commande, simulation de partie opérative, logiciel de contrôle de robots ou de caméras...)

        Ce module aborde les principaux concepts de la résolution de problèmes par la programmation structurée: Structures, Pointeurs et gestion dynamique de la mémoire, Fichiers de données, Procédures et fonctions, Spécification d'un cahier des charges et décomposition fonctionnelle, Construction et mise en oeuvre de logiciels simples en langage C.

      • Modélisation des Machines Electriques (5 ECTS)

        Approfondir les connaissances des machines électriques alternatives en vue de leur commande en régimes transitoires.

        EC1 - Modélisation des machines tournantes en régime dynamique

        -              La conversion de l'énergie électromagnétique; classification des convertisseurs

        -              Théorie généralisée des machines, calcul des matrices inductances

        -              Machines synchrones et asynchrones, stabilité

        EC 2 - Modèle de commande des machines alternatives

        -              Transformation de Park,

        -              Application aux machines synchrones et asynchrones,

        -              Principe de la commande vectorielle

      • Conversion Statique de l'Energie (5 ECTS)

        Proposer des méthodes de synthèse, d’analyse et de conception des modulateurs statiques d’énergie électrique ;  connaître les structures classiques et leurs facteurs prépondérants.

        EC1.- Etude de la cellule de commutation

        -              Forme d’onde et bilan énergétique d’une cellule de commutation

        -              Imperfection de la charge et des semi-conducteurs, et conséquences

        EC2 -  Conversion continu-alternatif

        -              Etude de la structure monophasée, présentation de la structure triphasée

        -              Exemples d’applications pour les réseaux et les véhicules électriques

        EC3 - Conversion alternatif-continu

        -              Redressement à diode et à thyristor: synthèse et analyse, conception du filtre de sortie

        EC4.- Conversion continu-continu isolé

        -              Analyse et dimensionnement des topologies classiques, Amélioration du facteur de puissance

      • Initiation aux Réseaux d'Energie (5 ECTS)

        Restituer les connaissances de base relatives des constituants d’une installation de distribution d’énergie électrique; Etablir et exploiter les schémas pour modéliser une installation électrique simplifiée (modèles BF et HF) ; Calculer la valeur présumée du courant de court-circuit,  justifier le choix du régime de neutre.

        EC1 - Etude des systèmes polyphasés

        -              circuits triphasés (équilibrés et déséquilibrés)

        -              transformateurs triphasés et autotransformateur triphasé

        EC2 – Généralités sur les réseaux

        -              Constitution d’un réseau industriel

        -              Calcul de courants de courts-circuits

        -              Eléments de protection des installations (disjoncteurs, fusibles) et des personnes (régimes de neutre…)

      • Anglais Communication 2 (5 ECTS)

        Consolider la communication orale en français et en anglais.

        EC1. Communication  - Renforcement de l'aptitude à restituer des informations à l’oral.

        EC2. Anglais - Développement des compétences de communication orales en anglais de spécialité.

    • Liste des UEs optionnelles
      • Projet Semi-Encadré (10 ECTS)

        Réaliser un projet technique ou scientifique avec autonomie, avec la mise en place de gestion de projet.

  • Semestre 3
    • Liste des UEs obligatoires
      • Véhicule et Systémique (5 ECTS)

      • Véhicules et Mécanique (5 ECTS)

      • Véhicule et Electricité (5 ECTS)

      • Véhicule Intteligent (5 ECTS)

      • Anglais Communication (5 ECTS)

    • Liste des UEs optionnelles
      • Projet Bibliographique (5 ECTS)

  • Semestre 4
    • Liste des UEs obligatoires
      • Projet de fin d'études (10 ECTS)

      • Stage (20 ECTS)


Nouvelles conditions d'accès en première année de master (rentrée 2017 18)

Les conditions d'accès au cycle master sont modifiées pour la rentrée 2017-2018, il s’agit désormais d’un cursus comprenant 4 semestres. L'entrée en 1ère année de master repose dorénavant sur un processus de recrutement selon des modalités propres à chaque mention (période-s de candidature, pièces demandées, tests, entretiens, critères d'examen des dossiers..) et votées par les instances de l'établissement.

Les modalités de recrutement et les informations pour candidater :

  • Ouverture de la campagne : 02/05/2017
  • Fermeture de la campagne : 15/06/2017
  • Licences conseillées :
    • Licence d'électronique 
    • Licence électronique, énergie électrique 
    • Licence automatique 
    • Licence électronique, énergie électrique, automatique
  • Critéres de sélection :
    • Pré-requis détaillés sur le site de la formation
    • Dossier, CV, relevé de notes
    • Lettre de motivation avec projet professionnel
    • Examen des dossiers
    • Liste principale et liste d'attente
    • Jury : responsable de la mention, Directeur des études, membre de l'équipe pédagogique

Pour candidater :

Les informations utiles seront mises en ligne ici même très prochainement.

Nouvelles conditions d'accès en première année de master (rentrée 2017 18)

Les conditions d'accès au cycle master sont modifiées pour la rentrée 2017-2018, il s’agit désormais d’un cursus comprenant 4 semestres. L'entrée en 1ère année de master repose dorénavant sur un processus de recrutement selon des modalités propres à chaque mention (période-s de candidature, pièces demandées, tests, entretiens, critères d'examen des dossiers..) et votées par les instances de l'établissement.

Les modalités de recrutement et les informations pour candidater :

  • Ouverture de la campagne : 02/05/2017
  • Fermeture de la campagne : 15/06/2017
  • Licences conseillées :
    • Licence d'électronique 
    • Licence électronique, énergie électrique 
    • Licence automatique 
    • Licence électronique, énergie électrique, automatique
  • Critéres de sélection :
    • Pré-requis détaillés sur le site de la formation
    • Dossier, CV, relevé de notes
    • Lettre de motivation avec projet professionnel
    • Examen des dossiers
    • Liste principale et liste d'attente
    • Jury : responsable de la mention, Directeur des études, membre de l'équipe pédagogique

Pour candidater :

Les informations utiles seront mises en ligne ici même très prochainement.

Nouvelles conditions d'accès en première année de master (rentrée 2017 18)

Les conditions d'accès au cycle master sont modifiées pour la rentrée 2017-2018, il s’agit désormais d’un cursus comprenant 4 semestres. L'entrée en 1ère année de master repose dorénavant sur un processus de recrutement selon des modalités propres à chaque mention (période-s de candidature, pièces demandées, tests, entretiens, critères d'examen des dossiers..) et votées par les instances de l'établissement.

Les modalités de recrutement et les informations pour candidater :

  • Ouverture de la campagne : 02/05/2017
  • Fermeture de la campagne : 15/06/2017
  • Licences conseillées :
    • Licence d'électronique 
    • Licence électronique, énergie électrique 
    • Licence automatique 
    • Licence électronique, énergie électrique, automatique
  • Critéres de sélection :
    • Pré-requis détaillés sur le site de la formation
    • Dossier, CV, relevé de notes
    • Lettre de motivation avec projet professionnel
    • Examen des dossiers
    • Liste principale et liste d'attente
    • Jury : responsable de la mention, Directeur des études, membre de l'équipe pédagogique

Pour candidater :

Les informations utiles seront mises en ligne ici même très prochainement.

Nouvelles conditions d'accès en première année de master (rentrée 2017 18)

Les conditions d'accès au cycle master sont modifiées pour la rentrée 2017-2018, il s’agit désormais d’un cursus comprenant 4 semestres. L'entrée en 1ère année de master repose dorénavant sur un processus de recrutement selon des modalités propres à chaque mention (période-s de candidature, pièces demandées, tests, entretiens, critères d'examen des dossiers..) et votées par les instances de l'établissement.

Les modalités de recrutement et les informations pour candidater :

  • Ouverture de la campagne : 02/05/2017
  • Fermeture de la campagne : 15/06/2017
  • Licences conseillées :
    • Licence d'électronique 
    • Licence électronique, énergie électrique 
    • Licence automatique 
    • Licence électronique, énergie électrique, automatique
  • Critéres de sélection :
    • Pré-requis détaillés sur le site de la formation
    • Dossier, CV, relevé de notes
    • Lettre de motivation avec projet professionnel
    • Examen des dossiers
    • Liste principale et liste d'attente
    • Jury : responsable de la mention, Directeur des études, membre de l'équipe pédagogique

Pour candidater :

Les informations utiles seront mises en ligne ici même très prochainement.

Prérequis

  • Avoir obtenu la 1ère année du Master mention ASE de Lille1 ou la 1ère année d'un Master assurant une formation équivalente,
  • Avoir réussi le concours d'Agrégation de Génie Électrique ou de Physique Appliquée,
  • Etre en 3ème année d'une École d'Ingénieurs assurant une formation dans le domaine de l'Énergie Électrique, ou être récemment diplômé d'une telle École,
  • Etre titulaire d'un diplôme étranger certifiant d'une formation dans le domaine de l'Énergie Électrique, et avoir déposé un dossier de demande de validation d'études.

Prérequis

Les étudiants doivent avoir validé un M1 dans en Électronique, électrotechnique, automatique (EEA) de préférence ou éventuellement de physique appliquée.

Prérequis

Il est conseillé aux candidats d'avoir des connaissances dans les domaines suivants:
  • automatique des systèmes continus et échantillonnés
  • contrôle/commande des systèmes discrets (logique combinatoire et séquentielle, Grafcet, réseaux de Pétri...)
  • microprocesseurs, micro-contrôleurs
  • analyse numérique, algorithmique, programmation.

Prérequis

Cette formation nécessite des études antérieures ou une expérience professionnelle en Génie électrique, automatique ou mécanique. Elle est ouverte aux masters 1ère année et à tout cadre de niveau Bac + 4 avec expérience professionnelle, et aux ingénieurs généralistes désirant se spécialiser.

Admission en M2

Niveau M1 dans le domaine de l'EEA ou élève ingénieur.

Accès et tarifs en formation continue

Pour tout renseignement concernant l’information et l’orientation du public en reprise d’études après un arrêt de 2 ans ou plus, la Validation des Acquis et de l'Expérience (VAE) et la Validation des Acquis Professionnels (VAP) et les tarifs appliqués, contacter le Service Formation Continue : Tél. 03 20 43 45 23

Droits de scolarité en formation initiale

Pour l'année universitaire 2017-2018, les droits de scolarité en formation initiale s'échelonnent selon les diplômes préparés : 184 € (années d'études conduisant à la Licence, au DUT, au DEUST) ; 256 € (années d'études conduisant au Master) ; 391 € (cursus doctorat et HDR) et 610 € (Diplôme d'ingénieur). A cela s'ajoutent 217€ de cotisation pour la Sécurité Sociale et 5,10 € de droits universitaires.


Poursuite d'études et insertion professionnelle

  • enseignant-chercheur (Universités, Écoles d'Ingénieurs),
  • chercheur dans les laboratoires publics (CNRS, INRETS) ou
  • industriel, cadre/chef de projet dans les grands groupes, les PME/PMI ou les structures publiques (Région)

Poursuite d'études et insertion professionnelle

Métiers visés :

  • Chef de Projet,
  • Ingénieur d'Affaires,
  • Responsable de Bureau d'Études liés à tous les aspects concernant la conception et l'exploitation d'un réseau d'énergie qu'il soit terrestre (transport ou distribution interne aux entreprises) ou embarqué (systèmes automobiles, ferroviaires, maritimes, aéronautiques).

Poursuite d'études et insertion professionnelle

Ingénieur de développement, Ingénieur d'Études, Chef de projet, Responsable de projet dans les secteurs ayant recours à l'automatisation et l'informatique industrielle :
  • les industries de production (automobile, électroménager, pharmacie...)
  • les industries de transformation (sidérurgie, verrerie, chimie...)
  • la gestion de ressources ( traitement des eaux, stockage de matières premières, gestion de l'énergie, ...)
  • les sociétés de service liées à ces activités

Poursuite d'études et insertion professionnelle

Outre les débouchés en Recherche & Développement, le titulaire du Master VIE peut prétendre à divers emplois tels que Chef de projet, ingénieur R&D, etc.


Composantes

Personnes à contacter

Première année

Responsable
(+33) 03 20 43 48 63
thierry.communal@univ-lille1.fr
Secrétariat
virginie.grard@univ-lille1.fr

Deuxième année

Responsable
betty.semail@polytech-lille.fr
Secrétariat
virginie.grard@univ-lille1.fr

Deuxième année

Responsable
jean-francois.sergent@univ-lille1.fr
Secrétariat
Virginie.Grard@univ-lille1.fr

Deuxième année

Responsable
lotfi.belkoura@univ-lille1.fr
Secrétariat
virginie.grard@univ-lille1.fr

Deuxième année

Responsable
Alain.bouscayrol@univ-lille1.fr
Secrétariat
secr-master-ase@univ-lille1.fr