Loading
Veuillez installer flash player pour visualiser la vidéo.
Vous êtes ici : Accueil > Actualites

Actualités

Chaire REV3

Chaire REV3 : l’Université de Lille - sciences et technologies et la CCI Hauts-de-France au cœur des défis sociétaux
 
Dans leurs projets stratégiques respectifs, l’université et la CCI Hauts-de-France partagent une volonté commune : mettre en œuvre des projets d’envergure au service de l’économie régionale dans la perspective d’un développement durable et renforcer les relations Université – Entreprises pour contribuer au développement économique et social du territoire. Ensemble, elles construisent une chaire REV3 dont l’objectif est de renforcer les liens entre le monde socio-économique et la recherche autour de la troisième révolution industrielle, et ainsi travailler en partenariat pour trouver de nouvelles solutions et favoriser des projets innovants contribuant à une économie connectée et durable. Cette chaire accélérera et favorisera l’essor des relations entre les étudiants, les laboratoires et les entreprises. Son périmètre sera ouvert pour permettre à toutes les entreprises de pouvoir coopérer avec des laboratoires de recherche.
 

Des partenariats pour le développement d’actions communes

L’Université de Lille – sciences et technologies et la CCI Hauts-de-France travaillent ensemble depuis de nombreuses années et entreprennent des actions communes fortes. Avec 5,5 millions d’euros de contrats de partenariats privés chaque année, 9 laboratoires communs avec des entreprises ou encore plus d’une quinzaine de start-ups créées depuis 2011, issues du monde de la recherche, l’université donne une place stratégique à sa politique partenariale. Nombre de ses chercheurs sont impliqués dans 8 pôles de compétitivité de la région et intégrés dans la dynamique des parcs scientifiques européens de la métropole lilloise. Engagés dans l’innovation partenariale aux côtés de grands groupes industriels et de PME, ils oeuvrent au quotidien pour répondre à de nouveaux défis technologiques et sociétaux.

Faire du campus cité scientifique un démonstrateur de la troisième révolution industrielle

Pour le campus, le développement durable est à la fois un enjeu pour l’avenir et d’optimisation dans son fonctionnement. Impliquée dans la dynamique troisième révolution industrielle, lancée conjointement par la CCI Hauts-de-France et le Conseil régional Hauts-de-France, l’université est un démonstrateur de la transition économique et écologique pour sensibiliser aux nouveaux comportements, inducteurs de changement. Par sa superficie, son emplacement, ses nombreux usagers (25.000 visiteurs par jour) elle est un terreau idéal pour l’éclosion de start-ups. Le campus de la cité scientifique se propose d’être l’un des laboratoires du changement de la région, une véritable « ville en transition ». Cette ouverture a notamment été rendue possible par la mise en place d’un appel à projet commun avec ENGIE et la CCI autour des questions de nouvelles solutions de mobilité. L’université est également à l’origine de la mise en place de la chaire REV3 qui ouvre les champs des possibles dans l’émergence et l’accélération de projets pilotes et de nouvelles initiatives.

Partager